L’Adieu à une grande Franco-Américaine : Marthe Biron Peloquin

Posté par mouvementameriquefrancaise le 25 mars 2012

Lundi 12 mars, l’Amérique de langue française a perdu l’une de ses voix, Mme Marthe Biron Peloquin*. Née à Nasahua le 10 septembre 1919, journaliste très impliquée au sein de la communauté franco-américaine de la Nouvelle-Angleterre, Marthe fut plusieurs fois décorée pour son engagement : « Franco-Américaine de l’année 1979″ (États-Unis), « L’Ordre des Francophones d’Amérique » en 1985  (Québec), « Les Palmes Académiques » en 1989 (France), « L’Ordre National du Mérite » en 1990 (France). Nos camarades souhaitent donc s’unir au dernier hommage faite sa fille, Mme Louise Peloquin, Membre d’Honneur de notre association 1901, en reprenant intégralement son témoignage d’amour ci-dessous :

« We cannot fully honor Marthe Biron Peloquin’s memory today without saying a word in French. So please bear with me for three minutes.

Chère Maman,

En tant que Franco-Américaine, tu t’es dressé un guide de vie.

Premièrement, tu voulais honorer, jusqu’au dernier souffle, le trésor culturel de tes ancêtres.

Deuxièmement, tu as cherché à l’expliquer car tu étais profondément pédagogue et ressentais le devoir d’exposer à tous la valeur de ton héritage.

Troisièmement, valoriser. Jamais tu n’es entrée dans les jugements sur la valeur de ta culture. Pour toi, elle était toujours la plus noble, la plus vraie. Ainsi, tu as pu encourager tant de Franco-Américains à maintenir leur héritage et à en être fiers.

Quatrièmement, célébrer. De ta culture, tu as fait une célébration. Pensons aux colloques de la Fédération Féminine Franco-Américaine, aux événements de la Société Historique Franco-Américaine, aux réunions du Cercle Jeanne Mance (que je salue ici aujourd’hui). Sous ta présidence, la lutte pour la promotion de notre héritage fut toujours joyeuse.

Finalement, transmettre. Ta grande famille franco-américaine ne fut jamais limitée car tu voyais en tout un chacun un enfant  à adopter, un francophile potentiel. Tu as séduit et gagné combien de réticents à notre cause culturelle!

Tu as reçu toutes sortes de distinctions: Franco-Américaine de l’Année, Palmes Académiques, Ordre National du Mérite, Ordre des Francophones d’Amérique, etc.

Tu as côtoyé les grands de ce monde: René Lévesque, Marguerite Yourcenar, Antonine Maillet, François Mitterrand, le Comte de Paris, etc. Mais ce sont les gens de chez nous que tu as le plus portés dans ton cœur.

Oui Maman, tu nous as transmis ta flamme et ce matin tes sept petites filles adorées : Jeanne, Catherine, Anne Marie, Raphaële, Christine, Emilie et Gabrielle comprennent les mots que je prononce pour te dire «je t’aime».

Nous terminerons avec les prières de ton enfance et je vous invite tous à prier avec moi pour dire «merci» au Bon Dieu de nous avoir donné MAMAN.

Mon petit Jésus, mon petit Agneau, fais de mon cœur un doux berceau. Enfant de Bethléem, je vous adore et je vous aime. Venez Jésus, venez mon Sauveur, venez dans mon cœur.

Mon Dieu, je vous donne mon cœur. Prenez-le, s’il vous plaît, afin que jamais aucune créature ne le puisse posséder que vous seul mon Bon Jésus. Vive les amours de Jésus, Marie, Joseph. »

(Hommage à Marthe Biron Peloquin prononcé à ses obsèques, le vendredi 16 mars 2012, par sa fille Louise)

* NÉCROLOGIE : fichier pdf RIP_Marthe_Biron_Peloquin

P.-S. Un aperçu de la Communauté Franco-Américaine aux États-Unis en allant sur le blog anglophone « FRENCH-CANADIAN AMÉRICAINS » à l’adresse Internet :

http://www.everyculture.com/multi/Du-Ha/French-Canadian-Americans.html

Publié dans Actualités, Événements | 1 Commentaire »

 

Les Amis des Sentiers |
AMICCA |
"LE JOURNAL D'AÏDA" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CLUB AGIR-DECLIC Blagnac-Co...
| Les Secouristes Français Cr...
| Association EPAL